Solidarité

Home / Solidarité

Parce que nous sommes convaincus qu’il ne peut y avoir de développement local sans cohésion sociale, au cours de ces six années, notre équipe a conduit une politique volontariste de soutien à tous les Côtois, de la petite enfance au seuil de la vie, avec l’objectif de renforcer la solidarité intergénérationnelle.

La redéfinition des missions du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) conduite en s’appuyant sur l’Analyse des Besoins Sociaux de la commune nous a permis de déployer des actions fortes dans les domaines suivants :

Enfance, jeunesse
– Amélioration de l’accueil de la petite enfance et augmentation de la capacité d’accueil du SMAJE (Halte-Garderie-Crêche municipale) de 15 à 20 places.
– Élargissement des plages horaires de l’accueil périscolaire (matin, pause méridienne…) pour mieux répondre aux besoins des familles.
– Rétablissement du transport scolaire de midi, installation d’abris-bus.
– Dynamisation du Conseil Municipal Enfants fondé sur un projet autour du travail « sur le devoir de mémoire » et la citoyenneté.

Personnes âgées et personnes à mobilité réduite
– Un goûter annuel « des anciens », plus festif et plus convivial.
– Le colis de Noël destinés aux plus de 75 ans, choisi par un groupe des Aînés Côtois
– Travail partenarial avec l’EHPAD : ouverture de l’établissement sur la ville,  lancement du projet de construction d’un nouvel espace EHPAD de 100 lits, adapté aux besoins de notre territoire, en remplacement de la Résidence EDEN

Handicap et accessibilité
– Création d’une commission d’accessibilité comprenant des représentants d’associations ou citoyens porteurs de handicap.
– Réalisation d’un diagnostic d’accessibilité des bâtiments et espaces publics.

Logement d’urgence
– Création d’un logement d’accueil temporaire pour répondre à des situations d’urgence ou bien loger des personnes et les accompagner dans l’attente d’une solution de logement durable.

Initiatives sociales locales
– Création d’une permanence gratuite d’avocat.
– Doublement du nombre de personnes qui sont bénéficiaires de la Banque Alimentaire.
– Développement des animations du centre social, espace d’animation globale ouvert à tous, avec l’appui déterminant de 50 bénévoles : carnaval, fête de la soupe, fête de la musique, thés dansants, passeurs d’images, accompagnement scolaire, Images de la ville et patrimoine…
– Création du Système d’Échanges Local (SEL), accompagné par le Centre Social, qui permet des échanges de Services, sans contrepartie financière.
– Subventions et soutien renforcés aux associations caritatives, très sollicitées dans le contexte actuel difficile.
– Réorganisation et développement des jardins familiaux ou partagés favorisant le “mieux vivre ensemble”.
– Lancement du projet intergénérationnel de l’espace de vie “Clos Chapuis” rassemblant jeunes et moins jeunes, valides et handicapés et régi par une charte de vie collective.